Quand faire un bilan de compétences

Quand réaliser un bilan de compétences ?

Bilan de compétences : quand et comment le réaliser ?

Le bilan de compétences est un outil permettant de faire le point sur sa situation professionnelle, à travers une évaluation des compétences professionnelles et qualités interpersonnelles. Tous les salariés, travailleurs indépendants ou encore professionnels en recherche d’emploi peuvent s’orienter vers un bilan de compétences pour identifier leurs motivations, leurs moteurs, leurs aspirations profondes, et donner plus de sens à leur quotidien professionnel. De la même manière, les employeurs ont de plus en plus recours à cet outil RH pour valider des décisions d’évolution de leurs salariés. Quand et comment réaliser un bilan de compétences ? Tour d’horizon avec iWips !

Quand faire un bilan de compétences ?

A titre individuel, on s’interroge souvent sur LE bon moment pour faire un bilan de compétences ? Après quelques années de carrière ? Après une période de congé parental ? Après un conflit au sein de son entreprise ou un licenciement ? 

Il n’y a pas de « moment idéal », même si certains contextes incitent plus que d’autres à faire le point. Le plus souvent, le besoin se fait simplement sentir. Il s’accompagne d’un momentum, d’un tournant qui se dessine, d’un changement de perspective, souhaité ou encouragé par l’employeur, mais surtout d’un besoin de renouveau.     

Ainsi, on pourra réaliser un bilan de compétences parce qu’on souhaite évoluer sur son poste ou en transverse, parfois soutenu par l’équipe RH de l’entreprise, parce qu’on souhaite changer de cap et se donner un nouveau souffle lorsqu’on ne trouve plus son épanouissement là où l’on est. Souvent, les candidats au bilan de compétences évoquent une impression d’avoir « fait le tour » de leur poste ou de ce qu’ils pouvaient trouver au sein de leur organisation. 

En somme, s’il fallait répondre à la question « quand réaliser un bilan de compétences ? », nous dirions probablement : “dès lors qu’un souhait de prendre une nouvelle direction en toute sécurité se dessine, ou qu’un besoin de retrouver de l’élan et de la confiance à travers une redécouverte de soi émerge”.

Pour les entreprises qui s’interrogent sur quand proposer un bilan de compétences à leurs collaborateurs, la réponse pourrait se préciser en : “dès lors que vous souhaitez offrir à vos employés de nouvelles perspectives en toute sécurité (mobilité interne, prise de management, transition professionnelle, requalification) ou leur permettre de retrouver confiance en leurs compétences et d’en développer de nouvelles (formation, montée en compétences) pour un plus grand épanouissement sur leur poste”.

Dans un contexte globalisé de désengagement des salariés, de Grande démission ou de démission silencieuse, l’entreprise qui propose un bilan de compétences accompagne positivement les réflexions sur les trajectoires professionnelles et augmente ses chances de réengager ses équipes et de trouver les solutions les plus adaptées.


Pour résumer, quand réaliser un bilan de compétences ? 

Individuellement, pour réviser sa trajectoire professionnelle :

  • En recherche d’emploi, pour (re)trouver sa voie ou faire le point ;
  • En poste, pour faire le point sur sa carrière et ses compétences, prendre de la hauteur et mieux se positionner ;
  • En vue d’une reconversion professionnelle ou d’un projet de création d’entreprise pour valider les compétences-clés, motivations et besoins.

Dans le cadre des RH, pour la gestion de compétences dans l’entreprise :

  • En process de recrutement pour évaluation de compétences et savoir-être ;
  • Dans l’optique d’une mobilité interne, d’une requalification ou d’une évolution professionnelle sur un poste à responsabilités managériales pour évaluer et valider les compétences clés ;
  • Dans l’optique d’une mobilité externe ou d’une reconversion pour anticiper des plans d’actions et des transitions douces.

>>> Découvrez également 5 bonnes raisons de réaliser un bilan de compétences ou un bilan professionnel dans notre article dédié ! 

Quel bilan professionnel choisir pour évaluer ses compétences ?

Si l’entreprise ne prend pas en charge le Bilan de Compétences d’un collaborateur, ou si celui-ci souhaite l’effectuer de manière personnelle, il sera important de privilégier un bilan de compétences éligible au CPF afin de financer cette activité avec le Compte Personnel de Formation. Rappelons que le bilan peut être réalisé sur le temps de travail avec accord préalable de l’employeur ou en dehors, sans notification préalable.

Aujourd’hui, on privilégie largement des bilans de compétences en ligne, sur une plateforme digitale permettant une réelle liberté d’utilisation et un accès en temps réel à l’ensemble des résultats, analyses et commentaires enregistrés sur son interface personnelle. C’est le cas notamment du bilan OpenAnima, qui intègre par ailleurs un aspect gamifié pour une expérience ludique et conviviale.


Les points forts d’OpenAnima, bilan de compétences en ligne ?  

  • Une utilisation de manière autonome ;
  • Un coach accompagne votre progression et vous apporte son éclairage ;
  • Vous interagissez avec différents acteurs : tutorat, communauté, … ;
  • Votre parcours inclut une dimension gamifiée pour un bilan de compétences plus ludique ;
  • Vous choisissez le fonctionnement qui vous convient grâce à des options d’investissement progressif : voir (faire le point, prendre conscience), se développer (évaluation, formation, prendre confiance), se mettre en mouvement (retour d’expérience, capitalisation sur les objectifs, préparation à l’action) ;
  • Le bilan de compétences en ligne OpenAnima peut par exemple être financé par le Compte Personnel de Formation (CPF) ou par l’entreprise.